Bilan 2022 2/2 – Mes tops !

Après avoir fait un bilan général de l’année écoulée, voici la seconde partie, davantage axée sur les livres eux-mêmes. C’est l’heure des tops ! L’exercice est toujours un peu délicat, car totalement subjectif, et dépendant de la qualité générale des lectures de l’année ; sur un cru excellent, des livres simplement « très bons » peuvent passer à la trappe, et réciproquement. Ces classements sont basés sur toutes mes lectures (hors BD), peu importe le format, l’année d’édition et sans condition de publication de chronique. Pas de flop non plus, car aucun livre ne m’a suffisamment déçu ou mis en colère pour y figurer, et que je n’ai pas envie de perdre du temps à raconter une déception, d’autant plus que la plupart du temps, c’est une question de goûts personnels davantage que de qualité intrinsèque. Comme l’an dernier, trois top 3 : SF, Fantastique et une catégorie « inclassables » (l’expression « fourre-tout » me paraissait moins heureuse…). Je n’ai pas assez lu de Fantasy pour faire un classement spécifique, il n’aurait pas de sens, donc je gruge. Assez parlé, entrons dans le vif…

Le top SF

Troisième place, et déjà un grand coup de cœur. Avec Symposium Inc., Olivier Caruso associe réflexion sur les neurosciences à la problématique des réseaux sociaux, et campe des personnages marquants et complexes. Tout ceci est servi par une intrigue construite avec rigueur, pour aboutir à un véritable page-turner ; comme c’est une novella, cela donne une excellente soirée de lecture, hors du monde. J’ai rarement lu un texte aussi dense. Ma chronique complète.

J’ai toujours un peu de réticence à lire des classiques (place aux jeunes !) et encore plus à les intégrer dans un top. Cependant j’ai été réellement marqué par Au carrefour des étoiles de Simak. Celui-ci pose une question simple mais fondamentale : comment rester soi-même face à à l’altérité, altérité radicale que seule la SF permet d’imaginer. Entre un ailleurs cosmique qui semble – notez la nuance – bien plus désirable et une Terre aux pulsions suicidaire. L’auteur n’en oublie pas pour autant de construire une histoire, pour livrer un texte qui a très bien vieilli et qui se hisse donc à la deuxième place. Si vous voulez en savoir plus…

Coïncidence amusante, ou analyse psy de comptoir, mon livre de SF favori pour cette année comporte encore le mot « étoiles ». Vers les étoiles de Mary Robinette Kowal est une uchronie post apo : si une météorite rendait la Terre inhabitable à court terme ? L’autrice part de ce postulat pour écrire une histoire où les femmes jouent, en dépit des résistances, le premier rôle dans une conquête spatiale plus précoce et plus pragmatique. C’est beau, prenant, subtil. J’en dis encore plus de bien par ici.

Le top fantastique

Un autre classique pour cette troisième place du top fantastique : La maison hantée de Shirley Jackson. Un ouvrage découvert lors du Tag 10 autrices SFFF incontournables. J’étais réticent car je n’aime pas avoir peur, mais je ne regrette pas de m’être lancé. C’est un roman d’une grande intelligence, basée davantage sur la psychologie des personnages que sur de l’horrifique démonstratif ou gore. Un texte fondateur du genre, que j’ai dévoré en quelques jours ; je vous en parle par là.

La princesse au visage de nuit est un ouvrage bien plus récent, écrit par David Bry, un de mes auteurs francophones favoris. L’accroche est relativement classique : le retour dans un village d’enfance, où les souvenirs et fantômes ont attendu patiemment. Les personnages sont attachants, bien cabossés par la vie – pas besoin de fantastique pour souffrir – et on tremble avec eux. L’ensemble est rythmée, construit comme un polar de série TV et donc très addictif. L’intégralité de mon avis.

La première place pour une autre sortie récente, de nouveau avec le label « les étoiles montantes de l’imaginaire » chez Pocket, Galeux de Stephen Graham Jones. C’est la première fois que je lisais une histoire de garous et j’avais peur d’un côté grand guignol ou trop orienté baston. Pas ici puisque l’auteur nous raconte l’histoire d’une famille sur trois générations, et à travers elle l’histoire des petites gens des Etats-Unis profonds. L’ensemble est d’une grande crédibilité, avec en prime une très belle couverture. J’hurle par ici.

Le top inclassable

J’avais pris L’ours et le rossignol de Katherine Arden pour mon épouse, puis l’ai lu après son avis enthousiaste. La couverture d’Aurélien Police donne un parfait aperçu de l’ambiance : un roman d’initiation féminin, une Russie de contes et des températures glaciales. La plume de l’autrice est capable d’alterner entre la chaleur du cocon familial et la froideur du territoire… et des entités qui la peuplent. Le tome deux est au même niveau, et je ne devrais pas trop tarder pour clôturer la trilogie. Pas encore de chronique ici mais je vous invite à lire celle de Zoé.

Un autre premier tome, encore plus difficile à classer, occupe la deuxième place de cette « catégorie ». Le serpent de Claire North est une histoire de Grand Jeu. Et si les conflits, les dynasties, les rapports de force étaient en réalité une partie d’un jeu à l’échelle mondiale, voire davantage ? C’est ce que va découvrir l’héroïne, dans une Venise à l’apogée de sa puissance, tout en se battant pour son émancipation. Mais à quel prix ? Une novella qui se dévore. Encore. Allez jouer ici.

Médaille d’or, et toujours un livre avec une héroïne ; je réalise qu’il y a un fil rouge – ou une coïncidence – dans le choix de mes lectures et de mes préférences. D’ailleurs, Mes vrais enfants de Jo Walton propose presque deux héroïnes pour le prix d’une, puis qu’il s’agit de deux histoires divergentes, qui mettent en scène le même personnage. Deux choix, et donc deux familles, deux uchronies. Pensez aux mouchoirs, il y a beaucoup d’émotions. J’ai eu la chance de rencontrer l’autrice aux Utopiales : un très beau souvenir. On pleure un peu par là.

Ces tops sont pour moi l’occasion de compléter un peu mon bilan annuel et de réaliser que même si suis loin de la parité auteurs/autrices, ces dernières ont écrit des ouvrages qui m’auront marqué. Si je compare à mes tops de l’année précédente, j’y trouve certaines similitudes : un gout pour les intrigues ficelées, un soupçon d’émotion, des plumes engagées et de l’évasion. Je ne peux pas dire, et ça n’a pas d’intérêt réel, si cette année a été meilleure, mais une chose est sûre : j’y ai pris du plaisir, et je suis sûr que j’en prendrai encore. Profitez !

Et vous, vos lectures marquantes en 2022 ?

16 commentaires sur “Bilan 2022 2/2 – Mes tops !

Ajouter un commentaire

  1. Fort agréable à lire ton top, je retrouve des choses qui m’ont plu (La princesse au visage de nuit, L’ours et le rossignol ! Merci pour le lien d’ailleurs 🙂 ) et d’autres qui m’intéressent aussi. Notamment La maison des jeux, j’attends le dernier.
    C’est sympa ce top par catégorie, très pratique. De belles lectures ! Je te souhaite d’aussi belles découvertes en 2023.

    Aimé par 1 personne

  2. Des tops de qualité où je retrouve beaucoup de titres que j’ai adoré moi aussi.
    Il n’y en a que 2 que je n’ai pas lu et 2 qui est dans ma PAL (les UHL) qu’il faut donc que je sorte.
    On a pas mal de goût commun 😉
    Belle année livresque 2023 !

    Aimé par 1 personne

  3. Je note pour Symposium (qui ne m’attirait pas plus que ça jusqu’à maintenant) et pour Galeux (qui est dans ma PAL depuis la chronique de Steph). Un top où je me retrouve beaucoup (Vers les étoiles et Mes vrais enfants) 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire « La maison hantée » et « Mes vrais enfants », mais j’ai lu tes retours dessus et j’espere les lire en 2023. Concernant « Galeux », « L’ours et le rossignol » et « La maison des jeux », ils font partie de mes meilleures lectures de 2022. D’ailleurs le Tome 3 de « La maison des jeux » est en precommade et très honnêtement j’ai vraiment hâte de le lire. Merci pour tes chroniques, elles sont toujours pour moi de bonnes sources pour mes choix de lecture

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :