Chronique – Braises de guerre, Gareth L. Powell

Braises de guerre partait avec un à priori positif pour deux raisons ; c’est un Space Opera – mon genre de SF favori – et c’est une trilogie intégralement traduite en français (le deuxième tome, L’Armada de Marbre est sorti il y a quelques semaines en même temps que L’éclat d’étoiles impossibles, le dernier). De surcroit, la quatrième de couverture affiche l’opinion d’Adrian Tchaikovsky : « Un space opera solide et exaltant, plein d’imagination et de vie », rien que ça. La barre est haute, surtout venant d’un auteur qui a écrit des textes de SF réellement remarquables.

J’aurais peut-être quelques réserves sur le « solide » – Braises de guerre n’étant pas avare de Deus Ex Machina et demande une certaine suspension d’incrédulité – mais en effet c’est un Space opera qui propose une approche intéressante de la guerre et de ses acteurs, avec une dose importante de Sense of wonder.

Lire la suite « Chronique – Braises de guerre, Gareth L. Powell »

Chronique – L’éveil du Léviathan (The expanse T1), James S.A. Corey

J’avais découvert l’existence de cette série au moment de la traduction française mais j’avais préféré attendre, jurant de « ne jamais recommencer une série dont tous les tomes – à minima en VO – ne sont pas déjà sortis ». La série est ensuite sortie et cherchant de la bonne SF télévisuelle à me mettre sous la dent j’ai jeté un œil par curiosité : j’ai été mordu immédiatement. Seulement, l’annonce de l’annulation (puis la reprise…) m’ont fait craindre de ne pas pouvoir voir la suite et j’ai craqué pour le bouquin, que je savais que j’aimerais si ce matériel originel était proche de la série. Bref, je vais en partie m’attacher à faire un petit comparatif. (Chronique publiée initialement en août 2019 sur Facebook)

Lire la suite « Chronique – L’éveil du Léviathan (The expanse T1), James S.A. Corey »

Chronique – Poumon vert, Ian R. MacLeod

Poumon vert (Breathmoss en VO) est une UHL qui est arrivée en PAL pour la raison la plus simple – et idiote – qui soit : compléter la collection. J’achète les nouveautés et en parallèle je rattrape les volumes que j’ai manqué depuis le lancement de cette série de novellas. Il s’agit ici du numéro 8, avec une quatrième de couverture très accrocheuse, et un auteur que je ne connaissais pas (même de nom) mais qui a gagné la grande majorité des prix les plus prestigieux du monde de l’imaginaire.

Ce texte est tout à fait à sa place dans la collection, qui se caractère par son niveau d’exigence (une sorte d’anthologie des meilleures novellas jamais écrites) : un planet opera original et convaincant, texte d’initiation et au style très riche.

Lire la suite « Chronique – Poumon vert, Ian R. MacLeod »

Un an de Mondes de poche…

J’ai – enfin – mis Mondes de poche en ligne il y a pile un an, bébé souffle donc sa première bougie. J’avais beaucoup hésité, réfléchi, pesé, l’idée étant bien plus vieille que la version que vous avez sous les yeux, avant de me lancer dans le grand bain de la blogosphère. Créer et tenir un blog prend du temps et peut assez vite ressembler à une deuxième activité professionnelle, rimant avec contrainte, voire déplaisir ; assez régulièrement, je peux lire sur Twitter des témoignages de petits coups de moins bien, des pauses ou même des fermetures pures et simples. J’ai de la chance – et peut-être une activité moindre – car tenir ce blog est pour le moment un véritable plaisir. Cet anniversaire est l’opportunité de reprendre tout ça : faire un point sur cette année écoulée et réfléchir un petit peu à la suite des évènements. Je vais surtout parler de ce qui est lié au site en lui-même, en montrant parfois un peu ce qu’il y a « derrière » le blog ; je n’ai pas la prétention d’avoir réussi mais si vous voulez vous lancer à votre tour, il y a quelques infos à glaner.

Lire la suite « Un an de Mondes de poche… »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑