Entrées en PAL : Janvier 2022

Bonjour tout le monde ! Nouvelle année mais je garde mes articles mensuels d’entrée en PAL. La règle non plus ne change pas, puisque j’essaie de diminuer – ou au moins stabiliser – ma PAL , donc un nombre d’achats égal au nombre de livres lus le mois précédent, moins un. Six lectures en décembre, donc cinq commandes à ma librairie favorite.

Sortant du bilan 2021, je vais essayer de rectifier le tir, en donnant priorité à des autrices, des romans francophones mais tout en tentant de me concentrer sur les nouveautés poches. Ce fut difficile, très, avec pals mal de sorties intéressantes en ce premier moins de l’année, et donc des titres qui seront achetés en février (j’espère un mois moins intéressant en terme de nouveautés…).

L’homme tombé du ciel de Walter Tevis. Un auteur que j’ai découvert il y a déjà longtemps après un article sur ActuSF au sujet d’une autre de ses œuvres : L’oiseau moqueur (alors appelé de manière aussi étrange qu’incongrue, L’oiseau d’Amérique). Il a également écrit Le jeu de la dame dont l’adaptation en série a cartonné ; il est désormais remis sur le devant de la scène littéraire et au goût du jour.

Ce sont désormais les éditions Gallmeister qui ont l’auteur à leur catalogue et cette sortie de janvier sera pour moi l’occasion de découvrir leur travail et de me replonger dans cet auteur majeur.

La princesse au visage de nuit de David Bry. Cela sera ma troisième lecture de l’auteur après Que passe l’hiver, que j’avais adoré (coup de coeur des Imaginales 2018 mérité pour moi) et Le Garçon et la ville qui ne souriait plus, un peu trop jeunesse pour moi, tous publiés en poche chez Pocket.

Les retours sur cette histoire sont déjà très bons et j’attendais cette sortie avec impatience. J’ai à peine lu la quatrième de couverture pour garder le mystère. Cela sera ma touche de francophonie pour cette vague d’achat.

Semiosis de Sue Burke. L’achat était évident. C’est un des nombreux livres édités initialement chez Albin Michel Imaginaire dont les retours, notamment celui de Anne-Laure, avaient déclenché l’inscription sur la liste « à acheter dès que ça sort en poche ». Je ne connais pas du tout l’autrice mais puisque j’essaie d’équilibrer au maximum les genres (au sens large), il a passé le cut de janvier. Les thématiques abordées, l’écologie notamment, me parlent.

Le quatrième livre a une histoire un peu particulière. Il s’agit de Deus Irae de Dick & Zelazny. Je l’avais repéré l’an dernier pour un défi (titre avec un des sept péchés capitaux) mais il était en rupture. Folio a la bonne idée de le rééditer, dans une vague consacrée à Dick. C’est un titre que je n’avais jamais vu mentionné auparavant. Peut-être que ces deux auteurs ont des œuvres « solo » tellement marquantes qu’il est dur de faire un place… ou que les œuvres à deux mains sont rarement des bijoux ? Toujours est-il que j’adore découvrir Zelazny hors Ambre et que Dick est un auteur, même si je ne suis pas fan absolu, qui ne m’a jamais déçu.

Le dernier achat est lié à une autre règle : un des livres achetés est pour la PAL de mon épouse. Ici, c’est La fille dans la tour de Katherine Arden. Bon, c’est aussi un peu pour moi, peut-être, car ma prochaine lecture sera le premier volume, dans le cadre des lectures duo – ici un trio – que j’organise sur le groupe des mordus de SFFF. Si j’ai décidé d’entamer ce cycle, c’est ce que j’ai vu beaucoup de bon retours sur le net, que la trilogie est terminée, que c’est une autrice… et les couvertures d’Aurélien Police. Le retour viendra bientôt pour ce premier volume ;).

Et vous, vos achats récents ? Quels sont les livres qui vous attirent ou que vous connaissez déjà ?

Rendez-vous le mois prochain !

15 commentaires sur “Entrées en PAL : Janvier 2022

Ajouter un commentaire

  1. Jolies entrée !
    Le Walter Tevis me tente beaucoup, de même que le Katherine Arden (dont je pense lire la trilogie cet automne/hiver).
    Je me réjouis de lire tes différents retours et te souhaite un superbe mois de lectures (et perso bien entendu) 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Autant j’ai adoré L’ours et le rossignol, autant j’ai trouvé La fille dans la tour plutôt poussif.
    Je lirais quand même L’hiver de la sorcière, en espérant y retrouver la fraîcheur du premier.
    En tout cas, j’attends vos retours de lecture avec impatience.
    Bonnes lectures !!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à Jean-Yves Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :